La prévention


Diminuer la fréquence des accidents liés à l’altitude, c’est l’objectif poursuivi par les médecins de l’A.R.P.E. au sein des Consultations de Médecine de Montagne qu’ils ont installées dans diverses structures hospitalières.

La clientèle est de plus en plus nombreuse : trekkeurs, himalayistes, randonneurs, mais également scientifiques (astronomes, astrophysiciens, etc...) qui travaillent dans les observatoires situés e haute altitude (Hawaï : 4 200 m) (PHOTOS).

Les consultations permettent, à l’aide de tests spécifiques mis au point par l’A.R.P.E. (PHOTO test à l’hypoxie), de détecter les sujets à risque et de leur donner des conseils pour leur séjour en haute altitude (progression, entraînement, nutrition, etc...).

La prévention, c’est également la collaboration avec la société CERTEC pour la mise au point d’un caisson portable qui permet de traiter les sujets atteints par un Mal des Montagnes sévère dès les premiers symptômes. Son principe repose sur une augmentation de la pression à l’intérieur d’une enveloppe parfaitement étanche, ce qui correspond à une perte d’altitude de l’ordre de 2000 à 2500 m.

Une brochure “Santé et Altitude“ est publié par l’A.R.P.E pour informations au grand public et pour les médecins. Cette brochure est disponible et recommandé pour une bonne prévention.
Page d'accueil  >  Objectifs  >  Prévention  >   © 2007 ARPE Contact